• Ce qui s'éléve repose toujours sur un fondement. Lao-tseu (VI-V av JC)

  • Ce voyage de mille lieues a commencé par un pas. Lao-tseu (VI-V av JC)

  • La vie humaine est concentration de souffle, lorsque celui-ci se concentre, il y a vie, lorsqu'il se disperse, il y a mort.Tchouang-tseu (IV av. JC)

  • Qui apprend à céder est maître de la force. Lao-tseu (VI-V av. JC)

  • Pratique du Qi Gong à Bussurel

  • Entrainement de Taïchi à la Roseraie d'Héricourt

Copyright 2020 - Taichi La Vaudoise - La quête du Tao

Discipline corporelle d'origine millénaire considérée comme une des ancêtres des arts martiaux chinois, le Tai Chi Chuan est aussi appelé la boxe de l'ombre.

Il se pratique sous la forme d'un enchainement de mouvements lents et codifiés, ondulatoires exécutés à partir de la taille. Il peut être assimilé à la fois à une gymnastique douce de mise en forme et à un yoga en mouvement. Il amène la prise de conscience du corps et de la force énergétique vitale qui y circule, le « Qi », (prononcer tchi).

Issu de la philosophie chinoise dont l'idée fondamentale est l'existence de deux forces de notre corps en perpétuel mouvement : le Yin et le Yang. C'est la recherche de l'harmonie entre le corps et l'esprit.

Les buts que l'on peut se fixer et l'usage que l'on peut faire du Tai Chi Chuan dépendent des disponibilités et des choix de chacun. Ils peuvent être purement physiques, psychosomatiques, ou encore philosophiques et spirituels.

Le Tai Chi Chuan peut se pratiquer soit comme une gymnastique, un sport doux, soit comme une discipline corporelle et psychique aux effets curatifs, ou alors comme une méditation en mouvement.

A qui convient le Tai Chi Chuan ?

Il convient aussi bien aux personnes fragiles qu'aux très vigoureuses, aussi bien aux personnes agées qu'aux jeunes. Il n'exige pas de force spéciale et ses techniques s'adaptent aux possibilités de chacun. Tout le monde est capable de le pratiquer et d'en tirer un profit personnel. Il apporte à chacun une harmonie propre.

Que nous apporte principalement le Tai Chi Chuan ?

Par ces effets toniques et calmants, il emplit de vitalité l'être tout entier, retarde le processus de vieillissement, fortifie le corps, permet de retrouver souplesse et coordination, améliore la respiration, combat le stress et aide à mieux gérer ses émotions

On découvre ou on retrouve :

  • L'équilibre en général, physique et psychique avec diminution de la nervosité, le ralentissement des gestes et le calme intérieur.
  • Le sentiment de bien être comme : relaxation, détente, calme, joie de vivre en général et avec plus d'intensité le moment présent.
  • La maîtrise de soi.
  • Le triomphe de l'âme sur les instincts et les passions, discipline exercée avec précision et rigueur.
  • Une meilleure attention à soi même (son corps, ses gestes) et aux autres.
  • La joie d'exécuter des mouvements beaux et harmonieux.

Pratique de Taïchi à Bussurel :